04 362 44 80 ou 02 705 11 50 Conseils produits / Expertise - Contactez nos conseillers
Aide   |   Suivre ma commande  |   Vlaams Vlaams   |   Mon compte

Régime sans Gluten

Marques
Goût
Conditionnement
Forme
Bio
Vegan
Prix

  Plus de produits (10 / 2)

Quels sont les signes d'une intolérance au gluten ?


Il y a lieu de distinguer, d'une part, les personnes intolérantes au gluten, dite maladie cœliaque et d'autre part les personnes ayant une sensibilité au gluten. En effet, le nombre de personnes diagnostiqué comme souffrant de la maladie cœliaque est moins important comparativement aux individus sensibles au gluten selon les chiffres de l'association française des intolérants au gluten. Les signes sont très divers, d'où la grande difficulté de poser un diagnostic rapide. Ils peuvent être d'ordre digestif mais pas exclusivement. Parmi les principaux signes d'une intolérance au gluten, on retrouve :

- Des troubles intestinaux comme la diarrhée chronique, parfois une constipation ou encore des douleurs abdominales persistantes ainsi que des ballonnements.
- Des nausées ou vomissements
- Une fatigue chronique
- Des douleurs articulaires
- Des céphalées
- Une perte de densité osseuse
- Une perte de poids inexpliquée
- Une aménorrhée


Chaque individu réagit différemment face à la présence de gluten dans leur alimentation. Tandis que certains ne montreront aucun signe, d'autres les exprimeront très tôt. Néanmoins, les désordres intestinaux sont souvent des signaux forts qu'il convient de prendre au sérieux afin d'identifier la source du problème.



Pourquoi le gluten est mauvais ?


Il est intéressant de rappeler que le gluten n'est pas mauvais si vous n'êtes pas sensible ou intolérant. Cependant, pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque, il faut redoubler de vigilance et valoriser les produits sans gluten. Cette maladie auto-immune se caractérise par l'absence d'enzyme permettant la digestion du gluten. Par conséquent, la membrane intestinale est altérée causant de nombreux troubles digestifs et non-digestifs ainsi qu'une malabsorption des nutriments. D'après les spécialistes, une prédisposition génétique semble avérée. Pour eux, il convient de bannir le gluten en raison d'une barrière intestinale plus perméable que la majorité des individus. Le gluten est donc "mauvais" puisqu'il induit, chez ces personnes, une réaction immunitaire et inflammatoire. D'un point de vue des études scientifiques, des marqueurs de dommages cellulaires dans l'intestin ont été retrouvés chez les personnes sensibles au gluten. En l'absence de gluten, l'état de la muqueuse intestinale tend à se normaliser. D'ailleurs, la maladie cœliaque doit être attestée via une biopsie de l'intestin grêle montrant l'atrophie villositaire.



Pourquoi il ne faut pas manger de gluten ?


Si vous n'êtes pas allergique ou intolérant, il n'y a pas lieu de tourner le dos au gluten. Par précaution, certains sportifs désirent néanmoins réduire leurs apports mais nul besoin de bannir totalement les aliments qui contiennent du gluten. De plus, un régime 100 % sans gluten n'est pas facile.

Or, si vous souffrez d'intolérance ou d'hypersensibilité au gluten, il convient de trouver des alternatives pour votre bien-être, votre santé et votre confort intestinal. Dans ce cas, les produits sans gluten sont importants pour éviter des troubles digestifs ou des problèmes plus graves. Précédemment, nous évoquions des maux de tête, une perte de poids inexpliquée mais il existe aussi des crampes régulières, des manifestations cutanées, la survenue d'aphtes, un risque d'infertilité ainsi qu'une anémie par carence de fer. Manger du gluten, si vous avez des doutes avérés quant à votre sensibilité au gluten, est donc à proscrire.

Dans notre catégorie "Compléments Alimentaires et Régime sans gluten", vous y retrouverez des compléments alimentaires adaptés aux sportifs. Du flapjack, au substitut de repas sans gluten en passant par la barre hyperprotéinée ou la protéine à cuisiner en remplacement (partiel) de la farine de blé traditionnelle, vous aurez l'embarras du choix. Il est donc tout à fait possible de pratiquer la musculation, le crosstraining, la course à pied ou le rameur à haut niveau tout en étant intolérant au gluten. L'un des sportifs les plus célèbres est Novak DJOKOVIC. De fait, des solutions existent pour limiter sa consommation de gluten et performer à la salle de sport.



Quels sont les aliments qui contiennent du gluten ?


Lorsque vous consommez un aliment, il convient d'être attentif aux étiquettes ainsi qu'à la composition afin de vérifier la teneur en gluten. Aujourd'hui, grâce à une explication, une réglementation et une traçabilité renforcée, les allergènes sont clairement mis en valeur. Soyez attentif aux mentions "peut contenir", "présence possible de" ou "traces de gluten". Parmi les aliments à éviter, contenant du gluten, on peut citer les céréales comme l'orge, le blé, l'avoine, l'épeautre ou le seigle.

Largement utilisé dans la préparation des repas, le gluten se retrouve donc dans la confection du pain, des pizzas, des pâtisseries, des biscuits et les épaississants. L'un des problèmes pour les personnes souhaitant éviter le gluten est que les préparations à base de farine de blé, farine d'épeautre ou farine de seigle sont omniprésentes. Soyez donc attentif aux :
- Plats préparés et industriels
- Les sauces et aides culinaires
- Les bonbons
- La charcuterie.


La meilleure solution pour manger sans gluten est de privilégier les produits bruts. On pense aux fruits, aux légumes frais, aux oeufs, aux poissons, à la viande, au riz, au quinoa, à la pomme de terre ou encore à la patate douce. Avez-vous déjà testé les frites de patate douce ? Un vrai régal pour les papilles. Enfin, pour les sportifs, et notamment les pratiquants de musculation, découvrez les protéines végétales en poudre et sans gluten.

LIRE PLUS

Loading